mercredi 4 décembre 2013

Permanence

Les artistes de rue sont de toutes les époques.
Si au XVe siècle promener un nain ou un enfant dans la rue en le tenant en laisse et, en le forçant probablement, à marcher sur les mains, était considéré comme normal, aujourd'hui ce sont des marionnettes qui attirent les badauds.

Le musicien, l'acrobate et le chanteur : saltimbanques
du Moyen-âge dans une rue de Sarlat.
Nombreux à la saison touristique, les artistes de rue animent
jusque tard dans la nuit les rues sarladaises.